jeudi 12 octobre 2017

L'île errante 1

Mikura Amelia est une des rares pilotes à s'occuper des livraisons entre les îles éloignées de la préfecture de Tokyo. À bord de son hydravion, elle est un lien précieux entre les villages de pêcheurs et connaît la mer environnante comme sa poche. Élevée par son grand-père, elle se retrouve seule après sa mort, avec pour seul héritage sa maison et ses affaires personnelles. Mikura y découvre une pile de carnets de notes et un courrier adressé à Mme Amelia, sur l'île d'Electriciteit. Sauf que cette île n'existe sur aucune carte! Certains affirment l'avoir vue apparaître tout à coup au milieu de la mer et disparaître aussi vite, comme par enchantement... Réalité ou illusion? Peu importe! Mikura décide de reprendre le flambeau de son grand-père : elle se donne pour mission de retrouver l'île et de livrer le mystérieux courrier coûte que coûte!

L'île errante 1
Scénario : Kenji Tsuruta
Dessin : Kenji Tsutura
Traduction : Géraldine Oudin
Édition : Ki-oon
Dépôt légal : septembre 2017
I.S.B.N. 979-10-327-0185-0


Je vais parler de plusieurs choses ici. Je vais d'abord remercier Guillaume que je vais appeler Grincheux parce que ça me fait marrer. C'est lui qui m'a conseillé ce titre et qui m'a fait l'acheter. Très bon conseil. Merci. Ensuite, je vais avouer que l'histoire est excellente, je ne sais pas si certaines recherches ont été faites par l'auteur afin de donner du crédible, mais on y croit. Du moins moi, j'achète complètement l'idée de l'île errante et ça ne m'étonnerait carrément pas d'en voir une (enfin si, mais plus parce qu'il n'y a pas d'eau à côté de chez moi). Du coup c'est très agréable à lire, l'écriture est sympa, légère avec ce qu'il faut de profondeur, c'est très bien. Un bémol cela dit. La temporalité. En effet, à un moment, on découvre qu'on est passé 3 ans plus tard sans que rien ne le laisse entendre. Ce n'est pas tellement le fait que ce soit gênant pour la compréhension de l'histoire, mais 3 ans, ça fait quand même un ellipse balèze, surtout quand elle n'est pas du tout annoncée. Et je vais finir sur le dessin qui est sublime. Il est absolument magnifique, les personnages, les décors, c'est très beau, et même si l'histoire était mauvaise, ce qui est très loin d'être le cas, bah le dessin mériterait de continuer la série. J'aime beaucoup, merci encore Grincheux.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire