mardi 7 février 2012

Île de Hôzuki (l') 1

Abandonnés par leur mère, deux enfants sont envoyés dans un centre de réadaptation sur l’île de Hôzuki. Kokoro et sa petite sœur aveugle, Yume, découvrent que leur nouveau foyer compte seulement quatre élèves, pour autant de professeurs. Petit à petit, les langues se délient. Les histoires des autres pensionnaires font froid dans le dos : à les en croire, meurtres, disparitions, visions fantomatiques et sombres machinations se succèdent sur cette île inquiétante... Pour survivre, les enfants n’ont qu’un seul mot d’ordre : ne se fier aux adultes sous aucun prétexte.

L’île de Hôzuki 1
De Kei Sanbe
Traduction de David Le Quéré
Édité chez Ki-oon
en février 2010
I.S.B.N. 978-2-35592-126-1


L’intro d’une très bonne série que je relis. Ce faisant, je me rends compte que la première fois je n’y avais pas vraiment accordé toute l’attention qu’elle mérite, je découvre certains détails qui m’interpellent alors qu’à la première lecture, ils ne m’avaient pas vraiment frappés. Bref, j’attaque direct la lecture du deuxième tome, je ne referai pas un billet pour le troisième mais bon. Je pense que je vais faire les 4 d’affilées, donc pour ceux qui ont lu et n’aiment pas, ou ceux qui ne sont pas intéressés par les mangas, vous avez encore deux articles que vous pouvez zapper en plus de celui-là. Mais c’est très bon comme série, alors ce serait dommage. Je vous la conseille en tout cas, c’est en quatre tomes.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire