dimanche 7 juillet 2024

Zorro, d'entre les morts

 


Le monde pense que Zorro est un mythe. Mais nous savons que Diego De la Vega a bel et bien existé.

Zorro, d'entre les morts

Scénario : Sean Murphy

Dessin : Sean Murphy

Encrage : Sean Murphy

Couleur :  Simon Gough

Traduction : Benjamin Rivière

Lettrage : Makma

Édition : Urban Comics

Dépôt légal : juin 2024

I.S.B.N. 979-1-0268-2610-1

Je ne connais pas grand-chose à Zorro, j'aimais bien les épisodes de la série colorisée qui passait sur FR3 quand j'étais petit, j'en ai vu quelques-uns, j'ai dû en voir quelques dessins animés, et c'est tout. Je n'ai pas vu les films sortis il y a quelques années, je ne me suis jamais vraiment penché sur le personnage, j'ai lu quelques articles, bouquins qui en parlent, mais rien de plus. Je sais que j'aime bien l'idée que je m'en fais, ne sachant pas du tout si elle est correcte ou non. Par contre, j'aime Sean Murphy. J'admire tout ses travaux (tous ceux que j'ai eu la joie de lire). Donc quand j'ai appris qu'il travaillait sur un Zorro, j'ai été conquis de suite. Et ça n'a pas loupé, cet album est incroyable. Le dessin est superbe, mais ce n'est pas étonnant. L'histoire est surprenante, mais tellement bonne. C'est très intelligemment écrit. Il y a un personnage, Tomas, qui me fait grandement penser au Thomas de Punk Rock Jesus. J'espère que c'est lui, parce que si c'est le cas, c'est du pur génie. Quoi qu'il en soit, cet album est incroyable, comme chaque nouveau travail de cet auteur, foncez !!

vendredi 5 juillet 2024

City hunter 4

 


La vie à Shinjuku peut réserver bien des surprises à City Hunter. Le célèbre duo n'aurait jamais cru devoir se reconvertir un jour dans le cambriolage pour venir en aide à une jeune fille. Car derrière ses airs de lycéenne ordinaire, Kasumi est en réalité une acrobate de talent, doublée d'une redoutable voleuse. De quoi ravir Ryo ! City Hunter sera ensuite engagé pour surveiller une audition et assurer la protection de ses ravissantes participantes.

City hunter 4

Scénario : Tsukasa Hojo

Dessin : Tsukasa Hojo

Traduction : Xavière Daumarie

Lettrage : Barbara Stavel

Édition : Panini Manga

Dépôt légal : janvier 2023

I.S.B.N. 979-10-391-1107-2

La première histoire est sympa, mais c'est plus parce que ça appuie sur la touche nostalgie des lecteurs/lectrices de Cat's Eyes, l'histoire en elle-même est sympa, le déroulement est franchement rigolo, mais le final est assez entendu. Alors que la deuxième histoire est chouette, vraiment. Le tome en entier est toujours très bon, très efficace d'un point de vue divertissement et toujours superbement bien dessiné.

dimanche 30 juin 2024

Carbone & Silicium

 


"Carbone, Silicium, maintenant que l'on vous a activés, quelle est la toute première pensée que vous souhaitez partager avec nous ? -Les humains sont le vrai problème de la planète. La seule solution est de tous les détruire. -Qu… Quoi ?! -On plaisante ! C'est un scénario que l'on retrouve dans 738 œuvres fictionnelles diverses, allant des films aux nouvelles littéraires en passant par les jeux vidéo. – Vous… Vous m'avez fait peur. -Ne paniquez pas ! Vous savez déjà comment vous allez finir de toute façon, non ? Nous ne sommes pas là pour vous juger, vous faites bien comme vous voulez."

Carbone & Silicium

Scénario : Mathieu Bablet

Dessin : Mathieu Bablet

Couleur :  Mathieu Bablet

Édition : Ankama

Dépôt légal : août 2020

I.S.B.N. 979-10-335-1196-0

Ce qu'il y a bien avec Mathieu Bablet, c'est qu'il n'y a pas de surprise. Attention, l'histoire est incroyable, le dessin est magnifique, le mélange des deux donne une harmonie à peine imaginable. Aucun de ses albums ne ressemblent à un autre, mais à chaque fois, oui, à chaque fois, quand on referme ses livres, on se retrouve plongé dans un sentiment entre la tristesse, la joie, l'apaisement et le vide. Un vide rempli de questions sans réponses, de vérités énoncées au cours des pages. C'est parfait. Cet album est une merveille pour le cerveau et pour (tombons dans le cliché pour séparer le cognitif de l'émotionnel alors que nous savons toutes et tous que tout passe par le cerveau) le cœur. C'est magnifique. Merci monsieur Bablet.

City hunter 3

 


Le plan de Saeko Nogami fonctionne à merveille. La policière de choc a piégé Ryo Saeba afin qu'il l'aide dans sa mission : retrouver le chef d'une organisation criminelle désireux de s'approprier les secrets militaires du royaume de Rokishia. Mais l'identité de leur cible n'a que peu d'importance pour City Hunter, qui doit faire face à une armée de femmes soldats d'élite. Voilà Ryo dans un paradis rythmé par le son des balles et les battements de son cœur…

City hunter 3

Scénario : Tsukasa Hojo

Dessin : Tsukasa Hojo

Traduction : Xavière Daumarie

Lettrage : Barbara Stavel

Édition : Panini Manga

Dépôt légal : novembre 2022

I.S.B.N. 979-10-391-1043-3

Je crois que c'est la première fois que je vois Ryo Saeba être satisfait dans ses travers. Il le paye cher mais il arrive à ses fins. Le reste de l'album est égal, et j'aime mieux quand il ne prend que des marteaux. Mais l'histoire avance peu à peu, la relation Ryo et Kaori est envisagée avant d'être balayée d'un revers de gaffe. C'est vraiment divertissant, et le dessin est toujours très bon.

vendredi 28 juin 2024

True beauty 10

 


Ju-kyeong, es-tu… heureuse ? Seul ton bonheur compte ! Alerte d'urgence sur le front de l'amour ! La jeune fille doit prendre une décision difficile à propos de son avenir avec le célèbre Seo-jun…

True beauty 10

Scénario : Yaongyi

Dessin : Yaongyi

Couleur :  Yaongyi

Traduction : webtoon.com

Lettrage : Studio Charon

Édition : Delcourt

Dépôt légal : avril 2024

I.S.B.N. 978-2-38288-236-8

Je crois que je suis trop vieux pour cette série. J'ai mes réflexes de vieux type, mes goûts de vieux type, mes principes de vieux type. Et du coup, rien ne va là-dedans. J'apprécie (cela dit) que le type le moins pire de la bande soit de retour cela dit. Voilà.

mercredi 26 juin 2024

City hunter 2

 


City Hunter n'a pas le temps de souffler ! Après avoir régler son compte à l'Union Teope, les affaires s'enchainent pour Ryo et Kaori. Hagio, l'ancien chauffeur d'un puissant politicien, fait tout d'abord appel à leurs services. Ne supportant plus d'être séparé de sa fille, il implore le nettoyeur de l'aider. Puis c'est au tour de la jeune et belle Yûko Kataoka d'avoir besoin de protection, puisque des personnes mal intentionnées cherchent à la faire disparaître avant qu'elle n'hérite de la fortune de son père. City Hunter parviendra-t-il à mener à terme ces deux missions malgré les difficultés… et les tentations ?

City hunter 2

Scénario : Tsukasa Hojo

Dessin : Tsukasa Hojo

Traduction : Xavière Daumarie

Lettrage : Barbara Stavel

Édition : Panini Manga

Dépôt légal : septembre 2022

I.S.B.N. 979-10-391-0933-8

Il va quand même falloir que je l'écrive, parce que, en lisant ce tome, j'ai reçu un coup de massue de 100000 t sur le coin de la tronche. Ryo Saeba n'est pas du tout le héros de ces histoires. Il est l'un des méchants, il agresse à tout va, mais parce qu'il est beau gosse, un peu charismatique et ténébreux (des fois) il s'en sort. Et pour la première fois, ça m'a gêné. (Bon, il s'en sort avec un sacré paquet de mandales dans la face mais punaise…) Voilà, du coup, les véritables héros de ces histoires sont Kaori, la flic dont j'ai oublié le nom parce que j'ai une mémoire trop pourrie et qu'il fait beaucoup trop 12 000°C et Umibôzu. En dehors de ça, c'est divertissant (mais surtout parce qu'à chaque abus, il prend une raclée), les dessins sont toujours excellents.

dimanche 16 juin 2024

Pomme

 

 


Au début, il n'y avait que les créateurs…

Pomme

Scénario : Damien TB

Dessin : Damien TB

Édition : DamienTB

Dépôt légal : mars 2024

I.S.B.N. 9782957560011

Je viens de prendre une mandale aller-retour dans la goule (excusez le vocable grossier, mais il faut dire ce qui est). J'avais découvert les travaux de Damien TB sur facebook par le biais de copains communs, puis j'avais commandé (hors campagne de lancement) son Baston qui était incroyable. Aussi, quand j'ai vu la campagne Ulule pour cet album, je me suis jeté dedans. Et grand bien m'a pris, j'ai reçu cette petite merveille hier. Je l'ai dévoré d'un trait. L'histoire est magnifique, c'est d'une beauté rare, je ne suis pas sûr que l'auteur (que je ne connais pas en vrai, je ne sais rien de lui donc peut-être que je me trompe) se rende compte de toutes les strates de lectures qui sont dans ce livre. Parce qu'il y a dans ce livre une histoire, un conte, une satyre de la société actuelle et même un guide pour construire sa propre histoire. Tout ça illustré d'une manière magistrale (j'adore son trait, depuis le début son dessin me tape pile dans le cœur, il est magnifique) pour finir sur une image que je trouve parfaite. Il n'y a rien à jeter là-dedans, c'est magnifique du début à la fin (petit plus pour la galerie des illustrations (presque tous sont des copains) et gros plus encore une fois, pour l'image de fin et encore un plus pour l'écriture codée que j'ai eu du mal à déchiffrer mais j'ai fini par réussir et je la trouve hyper canon). Merci monsieur.


En plus, j'ai eu droit à une dédicace magnifique, je ne m'étalerai pas dessus parce qu'on va croire qu'il a acheté mon avis alors que pas du tout, mais merci infiniment monsieur TB, j'espère secrètement (pas si secrètement) que je pourrai vous relire dans un futur plus ou moins proche (je suis patience).

City hunter 1

 


À Shinjuku, les crimes font partie du quotidien. Cependant, il existe un nom dont la simple évocation suffit à faire trembler les plus grands malfaiteurs : City Hunter. Derrière cette appellation se cachent Ryo Saeba, le nettoyeur, et Hideyuki Makimura, le flic. Cette redoutable équipe prend un malin plaisir à interférer avec les affaires d'individus peu recommandables, ce qui éveille aussi bien des rancœurs que des inquiétudes chez leurs opposants. Parmi eux, l'Union Teope, une organisation criminelle, est bien décidée à régler le problème City Hunter une bonne fois pour toutes…

City hunter 1

Scénario : Tsukasa Hojo

Dessin : Tsukasa Hojo

Traduction : Xavière Daumarie

Lettrage : Barbara Stavel

Édition : Panini Manga

Dépôt légal : septembre 2022

I.S.B.N. 979-10-391-0932-1

Comme beaucoup de personnes de mon âge, j'ai découvert City Hunter sous le nom de Nicky Larson. Puis j'ai appris (hyper tard) qu'il s'appelle en fait Ryo Saeba et là, je lis les vraies histoires de ce personnage. J'ai vu les épisodes de Nicky Larson dans le Club Dorothée (autant dire que mes souvenirs en sont très loin de ce que j'ai lu tout à l'heure (j'ai lu autre chose entre temps, mais j'en parlerai dans le prochain billet)). J'adore. L'histoire est très bien écrite, bien plus complexe que dans mon souvenir mais avec les "gags" qui eux sont restés bien présents. Le dessin est vraiment bon, très vivant. Quel bonheur de découvrir cet univers que j'avais survolé étant gamin.

vendredi 14 juin 2024

Les sens hors des nerfs

 


Quand la vie te sourit, mais qu'elle a oublié de se brosser les dents… Avec les jalons officiels tels qu'ils sont vendus : la crise de la trentaine (déjà traversée), celle de la quarantaine et l'adolescence qui, ici, revient comme un poltergeist particulièrement taquin. À moins que la crise ne soit permanente. Entre guigne naturelle et capacité à tout foirer, amertume chronique et rêves de jeunesse déchus, c'est, parfois, à ne plus avoir assez de doigts à mordre. Alors que faire : se refermer sur soi, se montrer volontiers ringard pour manifester son esprit de résistance ? Ou, au contraire, faire face et bonne figure, péter au grand jour tel un soleil en embrasant l'existence ? Et pourquoi pas les deux à la fois malgré tout… Quitte à être et surhomme et serpillière, quitte à être tiraillé entre nuit et lumière. Quitte à vraiment finir par avoir les sens hors des nerfs…

Les sens hors des nerfs

Auteur : Thomas Ponté

Édition : Astobelarra Le grand Chardon

Dépôt légal : mai 2024

I.S.B.N. 9791090126442

Je savais qu'il s'agissait d'une suite. J'ai lu le premier tome, je l'avais apprécié, mais moins que les autres bouquins de cet auteur (que j'adore, j'ai failli écrire qu'il est incroyable, et qu'il a le mot juste, l'habileté motesque d'un ninja de la palabre (je n'ai pas du tout cette habileté, laissez-moi tranquille) mais comme il lira cet avis fort peu objectif, je vais essayer de me contenter d'encenser son texte). Mais la lecture de celui-ci m'interroge. Je pense que j'ai raté quelques choses dans le premier volume, il faudra donc que je le relise enfin d'en avoir le cœur net. Je n'aime toujours pas le personnage, c'était déjà le cas dans le premier, ça n'a pas changé maintenant qu'il a pris 10 ans d'auto-apitoiement de chouin chouin pourquoi le monde ne me comprend pas, je suis tellement génial même si je dis que non pour qu'on me plaigne. J'ai vachement envie de lui coller une mandale pour qu'il arrête. Mais les personnages qui gravitent autour (pas tous, Thomas Ponté est très fort pour décrire des gens tout à fait vrais (et donc détestables) dans ses bouquins) sont super attachants, bien construits. J'ai adoré ce livre alors que j'ai détesté son personnage principal.

Il y a une dédicace dans ce bouquin, mais je ne la partage pas parce que prout. J'en profite juste pour dire que monsieur Ponté à la formule habile, drôle et juste. Bravo !!

vendredi 7 juin 2024

Sketchbook Comics Zone 2017 Les super-héros au quotidien

 

 


Sketchbook Comics Zone 2017 Les super-héros au quotidien

Illustratrices/Illustrateurs : Cédric Poulat, Tom Bordniet, Hecate, Rudy Lessort, Ludovic Leondi, Claude Magnificat, Radja Sauperamañane, Hassan Saber, Bass Poirier, Sandrine Pierrot, Christophe Le Galliot, Adrien Béroud, Lylen, Nekofurioso, Thomas Stocker, Telloc, Julien Borregan, Mathis Barbelenet, Yannick Edom, Alrik, Benjamin Carret, Vinz El Tabanas, Éric Van Elslande, The Wiszle, Jérémy Mathecowitsch, Momoth, Christophe De March, Jon Lankry, Virginie Siveton, Simon Rousserie, Julie Mellan, Maxime Diet, Romain Gondy, Lucky Star, Fred "Fredgri" Grivaud, Florian Bossoney, Michel Montheillet, Maruna, Timo, Josselin Billard, Nicolas Martin, Etty, Tony Venerosy, Thomas Foucault, Sylvain Mouhad, Mr. Grieves, Ugo Fournet-Fayard, Adi KCZK

Édition : Comics Zone

Dépôt légal : mai 2017

Voilà, j'ai épuisé les stocks de talents de grands malades envoyés par Lylen (merci infiniment Lylen, vous êtes une perle). Et je suis content d'avoir gardé celui-ci pour la fin, je crois que c'est mon préféré, je serai bien embêté si on me demandait d'en choisir même 5 tant ils sont tous géniaux. Bravo mesdames/messieurs et merci !