mardi 2 avril 2019

Walking dead 31 Pourri jusqu'à l'os


L'apocalypse zombie a eu lieu. Sans prévenir. Seuls quelques petits groupes de femmes et d'hommes tentent de sauvegarder un semblant de civilisation, et surtout ce qu'il leur reste d'humanité, dans un monde où la seule règle consiste à survivre jusqu'à demain. Eugene rapporte le sabre de Michonne à Rick, et celui-ci comprend alors qu'elle a choisi de rester au sein du Commonwealth au côté de sa fille. La Gouverneuse Milton arrive à Alexandria et Rick lui fait les honneurs de la visite. Tout semble se dérouler pour le mieux, mais il semble évident que les deux leaders ne partagent pas la même vision quant à la façon de gérer leurs communautés respectives...

Walking dead 31 Pourri jusqu'à l'os
Scénario : Robert Kirkman
Dessin : Charlie Adlard
Encrage : Stefano Giordano
Trames et niveaux de gris : Cliff Rathburn
Traduction : Edmond Tourriol
Édition : Delcourt
Dépôt légal : octobre 2018
I.S.B.N. 978-2-413-01552-9

J'arrête. Je ne suivrai plus cette série. Nous avons ici exactement les mêmes intrigues, les mêmes "non rebondissements", les mêmes enjeux que pour tous les autres arcs de cette série qui s'épuise depuis trop longtemps. C'est dommage, c'était excellent au début. Mais ça a fonctionné (tant mieux pour eux hein) et du coup, ils ont voulu faire durer. Mais faire durer pour faire durer n'est jamais une bonne solution. Preuve qu'ils ne sont plus à faire avancer le truc mais à produire pour produire cette image :


Il y a pas mal de temps, Rick a perdu une main, au début de cette page, il a son crochet, et sur cette image et seulement pour cette image, une main lui pousse. C'était la goutte d'eau. C'est fini pour moi Walking dead, ça ne vaut plus le coût.