mercredi 13 mars 2019

Barton Fink


1941. Barton Fink, jeune auteur engagé, connaît la notoriété grâce à une pièce ayant pour univers la classe prolétarienne. Il est alors engagé par Hollywood pour écrire des scénarii sur le monde du catch. Il se retrouve vite confronté à l’angoisse de la page blanche, à la réalité de Hollywood et s’inquiète de son mystérieux voisin, Charlie Meadows. Est-il l’inoffensif représentant en assurances qu’il prétend être, un serial killer ou le diable lui-même...?

Barton Fink
Titre original : Barton Fink
Réalisation : Joel Coen, Ethan Coen
Scénario : Joel Coen, Ethan Coen
Musique : Carter Burwell
Durée : 1h 56min
Sortie : mai 1991
Avec John Turturro, John Goodman, Judy Davis, Michael Lerner, John Mahoney, Tony Shalhoub, Jon Polito, Steve Buscemi, David Warrilow, Richard Portnow, Christopher Murney, I.M. Hobson, Meagen Fay, Lance Davis, Harry Bugin

Ce film est génial. Une pause sur un bout de vie d'un personnage narcissique certain d'œuvrer pour le plus grand nombre. Ça vous parle? C'est parce que c'est la base d'un nombre incalculable de film. Ici, l'absurde et la qualité des personnages font que c'est bon. Tellement bon. Même les longueurs jouent pour le film. Elles servent l'histoire, c'est énorme. J'adore.