samedi 6 octobre 2018

Mon chien Stupide


"Si vous avez des idées noires, plongez-vous dans Mon chien Stupide. Vous en sortirez revigoré. Le nouvel avatar de Fante, alias Bandini, est un quinquagénaire, vivant sur le bord du Pacifique avec sa femme et ses quatre enfants qui le font tourner en bourrique. Il recueille un énorme quadrupède, Stupide, un chien étrange qui complète la maisonnée. C'est à la fois drôle, ironique, tragique, bouleversant et merveilleusement écrit. À lire de toute urgence." Pierre Roudil, Figaro Magazine

Mon chien Stupide
Titre original : West of Rome
Auteur : John Fante
Traduction : Brice Matthieussent
Édition : 10/18
Dépôt légal : juin 1989
I.S.B.N. 978-2-264-03450-2

Je ne vois pas du tout en quoi ce livre peut revigorer qui que ce soit. Je suis peut-être trop sombre dans mon minuscule cerveau, mais j'y vois un type qui se débat avec une vie qu'il voit comme pourrie parce qu'il est trop nombriliste. Je le trouve triste ce livre, il est très bon, génial même, mais d'une tristesse assez surprenante, parce qu'aucun des personnages n'est aimable, mis à part Jammie, le dernier né des enfants et Stupide, le chien. Tous les autres sont des gens que l'on croise tous les jours et qui nous débecte par leur inconsistance et leur ignorance. J'adore ce livre, cet auteur, mais ça ne me remonte nullement le moral. À lire malgré tout!!

Permis de tuer


James Bond entreprend sa plus dangereuse aventure. Bravant tous les interdits afin de combattre, seul à seul, l'un des plus puissants leaders du cartel international de la drogue, Bond ne se bat plus pour son pays, ni pour la justice... Mais par vengeance!

James Bond 16 Permis de tuer
Titre original : Licence to kill
Réalisation : John Glenn
Scénario : Michael G. Wilson, Richard Maibaum
Musique : Michael Kamen
Durée : 2h 13min
Sortie : juin 1989
Avec Timothy Dalton, Carey Lowell, Robert Davi, Talisa Soto, Anthony Zerbe, Frank McRae, Everett McGill, Wayne Newton, Benicio del Toro, Anthony Starke, Pedro Armendáriz Jr., Desmond Llewelyn, David Hedison, Priscilla Barnes, Robert Brown, Caroline Bliss, Grand L. Bush, Alejandro Bracho, Guy De Saint Cyr, Diana Lee-Hsu, Rafer Johnson, Don Stroud, Cary-Hiroyuki Tagawa, Christopher Neame, Jeannine Bisignano, Claudio Brook, Cynthia Fallon, Enrique Novi, Osami Kawawo, George Belanger, Roger Cudney, Honorato Magaloni, Jorge Russek, Sergio Corona, Stuart Quan, José Abdala, Teresa Blake, Samuel Benjamin Lancaster, Juan Peláez, Mark Kelty, Humberto Elizondo, Fidel Garriga, Edna Bolkan, Eddie Edenfield, Jeff Moldovan, Carl Ciarfalio, Gerardo Albarrán, Bob Martinez, Branscombe Richmond, Michael G. Wilson

Un de mes James Bond préférés. Déjà parce que je trouve que Timothy Dalton est un excellent James Bond, et que je trouve dommage qu'il n'ait pas fait plus de film. Ensuite, parce que pour une fois, je trouve James Bond très humain. Dans ce film, il est en colère, il est violent, il est fourbe, il est naturel. Et j'adore. L'histoire est excellente, le casting est parfait. Oui, c'est clairement l'un de mes préférés.