samedi 4 août 2018

Le Sicilien


Sicile, 1943. Salvatore Giuliano, jeune paysan, est appréhendé par les carabiniers en flagrant délit de contrebande. Il abat l’un d’eux et s’enfuit. Ayant pris le maquis, il forme une bande qui écume la région. Très vite, l’affrontement avec les forces de l’ordre tourne à la guerre civile.

Le Sicilien
Titre original : The Sicilian
Réalisation : Michael Cimino
Scénario : Steve Shagan
Musique : David Mansfield
Durée : 2h 20min
Sortie : octobre 1987
Avec Christophe Lambert, Terence Stamp, Joss Ackland, John Turturro, Richard Bauer, Barbara Sukowa, Giulia Boschi, Ray McAnally, Barry Miller, Andreas Katsulas, Michael Wincott, Derrick Branche, Richard Venture, Ramon Bieri, Stanko Molnar

Un film avec une histoire très classique. Rien d’original si ce n’est que le personnage principal n’est pas doté d’un charisme incroyable. En effet, Christophe Lambert (s’il est un acteur que j’adore) a un physique très banal. Pas du tout dans le style sicilien (comme tous sauf les personnages secondaires). Ça rend le truc vrai (on y croit pas vraiment mais il y a une sorte de crédibilité malgré tout). Je me rends compte que je me sortirai de cet argument, du coup, je vais plutôt laisser tomber et revenir dans le classique. L’histoire ne casse pas des briques, loin de là, les personnages ne sont pas attachants, malgré tout, les acteurs sont excellents, la musique est superbe et le film est bon. J’ai beaucoup aimé. Ce n’est pas ma première vision, et je le trouve toujours bon. Mais je ne suis pas très objectif quand il s’agit de Christophe Lambert.