samedi 2 juin 2018

Clair de Lune, saison 2


Ruinée par les manœuvres de son homme d’affaires véreux, Maddie Hayes découvre qu’elle possède une agence de détectives, dirigée par David Addison. Ce dernier, un play-boy insolent plein d’humour, réussit à la convaincre de conserver l’agence; ils deviennent alors partenaires...

Clair de Lune, saison 2
Titre original : Moonlighting
Création : Glenn Gordon Caron
Musique : Lee Holdridge
Nombre d'épisodes : 18
Durée : 13h 30min
Sortie : mars 1986
Avec Cybill Shepherd, Bruce Willis, Allyce Beasley, Curtis Armstrong, Whoopie Goldberg

Cette saison est bien plus longue que la première, 18 épisodes excellents. L'écriture est très intelligente, les histoires sont très bonnes, les acteurs sont géniaux et le final. Le final est grandiose, vraiment. J'adore cette série, c'est un vrai bonheur de divertissement et d'humour.

Walking dead Negan


Qui est Negan? Un homme qui mène une vie quasiment sans histoire. Il est marié, travaille comme tout le monde, sans se poser plus de question que cela... Jusqu'au jour où tout bascule. Sa femme -Lucille- est emportée par un cancer au moment où le monde devient fou. Un monde où les morts reviennent à la vie... Et ne désirent qu'une chose : dévorer les vivants. Tout ce qui faisait son existence est anéanti en l'espace de quelques jours. Et Negan -fou de douleur- va choisir de survivre. À tout prix... Découvrez les origines tant attendues du plus emblématique de tous les anti-héros psychopathes de la BD. Découvrez ce qui fit de Negan ce personnage que l'in aime haïr. Cet album hors-série est complété de récits courts consacrés à Michonne, Tyreese et Le Gouverneur.

Walking dead Negan
Scénario : Robert Kirkman
Dessin : Charlie Adlard
Encrage : Charlie Adlard
Niveaux de gris : Cliff Rathburn
Traduction : Edmond Tourriol
Édition : Delcourt
Dépôt légal : mai 2018
I.S.B.N. 978-2-413-00400-4

L'histoire de Negan est sympa, mais très, très, très loin d'être indispensable. En fait, c'est exactement ce que l'on attendait, ça n'a du coup, aucun intérêt, vraiment. Mais ce n'est pas tellement grave quand on voit les histoires suivantes qui sont en totales contradictions avec ce qui a déjà été décrit dans l'univers de Walking dead. Clairement, c'est du pognon pour du pognon, c'est digne de la série tv. C'est mauvais.