lundi 23 avril 2012

Nirvana

Décembre 2005. Concepteur de jeux vidéo, Jimi est sur le point de livrer «Nirvana», sa toute nouvelle création, à la multinationale Okosama Starr. Mais un virus informatique est venu gangréner de l’intérieur le programme : Solo, le héros du jeu, fatigué de revivre sans cesse les mêmes scénarios, demande à son créateur de l’effacer. Pour détruire Nirvana, Jimi doit pénétrer dans la banque de données de son employeur, véritable labyrinthe électronique. Mission quasi-impossible sans l’aide de Joystick, sorte de guerillero du cyber-space, qui va l’aider à surmonter tous les dangers...

Nirvana
Un film de Gabriele Salvatores
Avec Christophe Lambert, Diego Abatantuono, Sergio Rosini, Stefania Rucca, Amanda Sandrelli et Emmanuelle Seigner
Musique de Mauro Pagani
Sortie en mai 1997
1h42min


Que c’est long... En fait, c’est un mix entre Blade runner et Existenz. Attention, ça ne vaut pas Blade runner hein, loin de là, excessivement loin même, par contre, ça vaut largement un Existenz (je déteste ce film). Christophe Lambert est très bon par contre dans ce film, vraiment très bon, juste que tout le reste autour est pénible. Pas un chef d’œuvre donc, mais une bonne prestation, et je ne vais pas mentir, j’ai ce dvd uniquement parce que Christophe Lambert est dedans.