dimanche 20 janvier 2019

Le bûcher des vanités


Il aura fallu un instant d’inattention pour que Sherman McCoy et Maria Ruskin, sa maîtresse, se perdent en voiture dans le Bronx. Et un instant de panique pour que Maria percute un noir à l’allure menaçante. Il aura fallu ce simple fait divers pour que McCoy, golden boy de Wall Street, se fasse traîner dans la boue par la presse, la justice, la société, et voie son petit univers s’écrouler comme un jeu de carte. Mais la descente aux enfers est parfois beaucoup plus longue qu’on ne se l’imagine.

Le bûcher des vanités
Titre original : The bondire of the vanities
Réalisation : Brian De Palma
Scénario : Michael Cristofer
Musique : Dave Grusin
Durée : 2h 05min
Sortie : décembre 1990
Avec Tom Hanks, Bruce Willis, Melanie Griffith, Kim Cattrall, Saul Rubinek, Morgan Freeman, John Hancock, Donald Moffat, F. Murray Abraham, Kevin Dunn, Barton Heyman, Norman Parker, Clifton James, Beth Broderick, Kurt Fuller, Robert Stephens, Alan King, Louis Giambalvo, Adam LeFevre, Patrick Malone, Troy Winbush, Rita Wilson, Andre Gregory, Kirsten Dunst, Richard Belzer, Novella Nelson

La première fois que j'ai vu ce film, je m'étais ennuyé sérieusement. Je n'avais accroché, ni les personnages, ni l'histoire rien. Je le regarde une deuxième fois aujourd'hui, et je revois mon jugement. Ce n'est pas un chef d'œuvre, loin s'en faut. Mais c'est divertissant. Les personnages sont incroyablement classiques et sans relief, mais restent bien joués, l'histoire est bidon, mais pleine d'humour et assez bien rythmée. Je ne le conseillerai pas, mais si d'aventure, vous tombez dessus, ne zappez pas de suite, il n'y a probablement rien d'autre à la télé et c'est quand même assez sympa.

Horrifikland, une térrifiante aventure de Mickey Mouse


Horrifikland, une térrifiante aventure de Mickey Mouse
Scénario : Lewis Trondheim
Dessin : Alexis Nesme
Couleur :  Alexis Nesme
Édition : Glénat
Dépôt légal : janvier 2019
I.S.B.N. 978-2-344-02463-8/001

Je sais qu'il n'y a pas d'accent à terrifiante, mais c'est écrit ainsi sur la couverture, et qui suis-je pour changer un titre? C'est la seule faute que j'ai pu relever (même si le dessin accaparait pas mal de mon attention tant il est beau). L'histoire est très mignonne, c'est très classique pour un Mickey, et c'est probablement pour ça que c'est si efficace, c'est très divertissant, assez prenant, plein d'humour, et tout ça sur des dessins franchement sublimes. Un très bel album, j'aime beaucoup.