dimanche 16 septembre 2018

La Belle et la Bête


Laissez-vous enchanter par le plus belle des histoires d'amour portée à l'écran. Suivez les aventures de Belle, une brillante jeune femme, prisonnière d'un prince transformé mystérieusement en bête. Avec l'aide des serviteurs enchantés du château, Belle apprend la plus belle leçon de sa vie : la vraie beauté se cache à l'intérieur. Prenez part à la fête en redécouvrant ce conte intemporel!

La Belle et la Bête
Titre original : Beauty and the Beast
Réalisation : Bill Condon
Scénario : Stephen Chbosky, Evan Spiliotopoulos
Musique : Alan Menken
Durée : 2h 09min
Sortie : mars 2017
Avec Emma Watson, Dan Stevens, Luke Evans, Kevin Kline, Josh Gad, Ewan McGregor, Ian McKellen, Emma Thompson, Audra McDonald, Gugu Mbatha-Raw, Clive Rowe, Stanley Tucci, Thomas Padden, Gizmo, Nathan Mack, Haydn Gwynne, Alexis Loizon, Jimmy Johnston, Dean Street, Hattie Morahan, Adrian Schiller, Gerard Horan, Ray Fearon, D.J. Bailey, Rafaëlle Cohen, Carla Nella, Sophie Reid, Chris Andrew Mellon, Dale Branston, Daniel Ioannou, Peter Challis, Adam Mitchell, Sonoya Mizuno

Vous prenez un dessin animé qui était pas mal pénible (j'ai jamais été fan de La Belle et la Bête, le trouvant très plan plan et très long), vous faites un copié/collé mais avec des acteurs (et plein d'images de synthèse pas mal réussies) et vous obtenez un film qui est bon. Étrange n'est-ce pas? Beh oui, j'ai beaucoup aimé ce film, même si ça chante (des chansons trop cool). Les actrices/acteurs sont excellents/excellentes, les musiques sont très bonnes et les images sont superbes (même s'il y a quelques couacs sur l'animation de la Bête). J'ai vraiment beaucoup aimé aussi étrange que ça puisse me paraître. Je le conseille.

À la vie, à la mort


Voici l'histoire d'une idylle qui a traversé les siècles et les dimensions : la rencontre et la romance entre le plus grand détective du monde et la plus redoutable des criminelles. Le justicier et la voleuse ont joué pendant des années au jeu du chat et de la souris en attendant de pouvoir enfin s'avouer leurs sentiments l'un pour l'autre. Voici la plus grande histoire d'amour jamais contée. Voici la ballade sauvage de Batman et de Catwoman.

Batman : À la vie, à la mort
Scénario : Tom King
Dessin : Lee Weeks, Michael Lark
Couleur : Elizabeth Breitweiser, June Chung, Lovern Kindzierski
Traduction : Jérôme Wicky
Édition : Urban Comics
Dépôt légal : septembre 2018
I.S.B.N. 979-1-0268-1469-6

Il y a deux histoires dans cet album. Les deux sont géniales. Parfaitement sublimes. Pour la première, l'histoire est très bien écrite, le dessin est magnifique, et pour une fois, même si ça finit mal, c'est une histoire heureuse du Batman. J'aime énormément. La deuxième est toute aussi bonne parce qu'elle met en scène des versions gothamites des Looney Toons et ça, c'est parfaitement génial. Un album à lire, vraiment, c'est excellent.

Tactical espionage action Metal Gear Solid 2 Sons of Liberty


Solid Snake est le plus grand terroriste de l'histoire. Ou du moins, c'est ce que tout le monde pense. Mais lorsque Raiden est envoyé pour le neutraliser et libérer des otages, le jeune soldat va rapidement réaliser que la vérité est toujours plus complexe... Pris au piège d'un complot aux proportions mondiales et confronté aux fantômes du passé, il ne pourra faire confiance à personne pour s'en sortir indemne...

Tactical espionage action Metal Gear Solid 2 Sons of Liberty
Scénario : Matt Fraction, Alex Garner
Dessin : Ashley Wood
Couleur :   Ashley Wood
Traduction : Alex Nikolavitch
Édition : Mana Books
Dépôt légal : septembre 2018
I.S.B.N. 979-10-355-0055-9

Le dessin est sublime. Vraiment, j'adore, très vivant, très fort, violent, c'est vraiment très beau. Au niveau de l'histoire, c'est comme pour le jeu vidéo. Un excellent début gâché par une histoire très mauvaise et pauvre. Un assemblage d'agents doubles et triples et quadruples, une organisation qui dirige le monde en sous-marin. C'est excessivement mauvais, plein de clichés mal utilisés sur une mauvaise copie du premier volet. Exactement comme le jeu. Je n'avais pas aimé le jeu, je n'aime pas la bd si ce n'est que le dessin est sublime.