dimanche 12 août 2018

Qui veut la peau de Roger Rabbit?


1947, Hollywood. Les grandes vedettes du cinéma partagent l’affiche avec les Toons, personnages animés. Roger Rabbit, la vedette la plus populaire des Toons, est amoureux de sa sublime femme Jessica, et son amour l’empêche de travailler correctement. Le patron des Studios pour lequel il est engagé, tente de le ramener sur le droit chemin et engage un détective privé pour lui prouver que sa femme le trompe. Des photos compromettantes sont prises et le présumé amant est retrouvé assassiné. Roger Rabbit est accusé du meurtre et recherché par l’ignoble juge Demort.

Qui veut la peau de Roger Rabbit?
Titre original : Who framed Roger Rabbit?
Réalisation : Robert Zemeckis
Scénario : Jeffrey Price, Peter S. Seaman
Musique : Alan Silvestri
Durée : 1h 43min
Sortie : juin 1988
Avec Bob Hoskins, Christopher Lloyd, Joanna Cassidy, Stubby Kaye, Alan Tilvern, Richard LeParmentier, Joel Silver, Paul Springer, Richard Ridings, Edwin Craig, Charles Fleischer, Kathleen Turner, Amy Irving, Wayne Allwine, Mel Blanc, Lou Hirsch, Morgan Deare, April Winchel, Mae Questel, Tony Anselmo, Mary T. Radford, Joe Alaskey, David L. Lander, Fred Newman, June Foray, Russi Taylor, Les Perkins, Richard Williams, Pat Buttram, Jim Cummings, Jim Gallant, Frank Sinatra, Tony Pope, Peter Westy, Cherry Davis, Frank Welker

Je pense que tous/toutes celles/ceux qui ont vu ce film étant petites/petits penseront comme moi qu'il n'a pas pris une ride. L'histoire est géniale, les acteurs sont parfaits, l'animation est vieille mais réussie, c'est du pur génie ce film. Je l'aime comme si c'était la première fois que je le voyais, alors que cette première fois, j'avais pas dix ans, y a plus de vingt-cinq ans... J'adore et le conseille violemment à toutes et tous. Du bonheur ce film.

Fables : The wolf among us 1


Sous la contrainte de l'Adversaire, les héros des contes et légendes ont quitté leurs royaumes pour intégrer notre quotidien. Soumis à des lois strictes et à la nécessité de passer inaperçus, les Fables ont désigné Bigby Wolf pour être leur shérif et faire régner l'ordre. Mais lorsqu'une jeune femme, autrefois princesse, se fait décapiter, Bigby est obligé de faire appel à la bête en son for intérieur pour mener l'enquête. Cependant, personne n'a oublié le passé du Grand Méchant Loup, et les habitants de Fableville ont encore bien du mal à lui faire confiance...

Fables : The wolf among us 1
Scénario : Matthew Sturges, Dave Justus
Dessin : Steve Sadowski, Travis Moore, Eric Nguyen, Christopher Mitten, Shawn McManus, Andrew Pepoy
Encrage : Steve Shadowski, Travis Moore, Eric Nguyen, Christopher Mitten, Shawn McManus, Andrew Pepoy
Couleur : Lee Loughridge
Traduction : Nicole Duclos
Édition : Urban Comics
Dépôt légal : juillet 2018
I.S.B.N. 979-1-0268-1522-8

Nous avons ici une bande dessinée inspirée du jeu vidéo des studios TellTales Games. Si vous n'avez pas fait ce jeu, allez-y de suite. Ensuite, vous lirez cette bd. Les parties mises en valeurs dans le jeu sont éludées ici pour laisser place au contexte avec une sublime appropriation des Sorcières de Salem. J'ai adoré cet album, et il me tarde de lire la suite et de refaire le jeu une fois de plus.