samedi 9 avril 2016

Envol de la flèche (l')

Talia n'en croit pas ses yeux : elle vient de recevoir son uniforme blanc; le Héraut de la Reine, c'est elle! Une position délicate, car son pouvoir empathique fait peur : pourquoi la princesse Elspeth, malgré ses quatorze ans, n'a-t-elle toujours pas été choisie par un Compagnon magique? Il faudrait qu'elle soit vigilante. Mais son pouvoir ne lui laisse plus de répit. Sa tête va éclater, ses dons vont engloutir des villages entiers, tuer, mutiler tous ceux qui lui sont proches. Talia a peur. Elle sent que ses talents, jamais complètement maîtrisés, sont en train de lui échapper. Les émotions venues de l'extérieur l'agressent et martèlent ses tempes; elle croit devenir folle; face aux doutes, aux calomnies, aux haines, elle va devoir faire front, apprendre à se connaître, apprendre l'amour et l'amitié. Dans la tempête de ses sens et de son corps, dans la tempête qui ravage le pays, elle va devoir vaincre ou mourir.

L'envol de la flèche
De Mercedes Lackey
Traduction de Rosalie Guillaume
Édité chez Pocket
en novembre 1996
I.S.B.N. 2-266-06991-8



Bon... Alors ce bouquin n'est pas mauvais, loin de là, le problème étant qu'il ne faut pas lire les différents tomes de cette série à la suite. Je coupe chacun avec un autre bouquin et des bandes dessinées, mais je pense que ce n'est pas encore assez, parce que j'ai quand même vachement l'impression que ça n'avance pas, que les personnages n'évoluent pas et restent bloqués dans leur rôle un peu pénible. C'est dommage, parce que les intrigues ne sont pas mal, mais que ça devient lourd là. J'en ai marre... Et il m'en reste encore deux à lire... Je ne peux pas dire de mal de ce bouquin, ce n'est vraiment pas mal fichu, l'écriture est un peu pénible mais ça ne gêne même pas, par contre, ben ça saoule...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire