lundi 2 novembre 2015

Silent Opera - Reflections


Voilà donc le deuxième album de Silent Opera, l'un des groupes de mon frère. Il est sorti il y a longtemps maintenant du coup, je ne suis pas certain que ce coup de pub soit très utile, mais bon, il est quand même là. En plus, vous pouvez voir une superbe dédicace de mon frangin, elle est belle hein? Ce n'est pas trop mon style de musique, du coup, je vais essayer d'être objectif, au moins un minimum afin de vous faire savoir que même si je n'aime pas trop, cegroupe reste bon, excellent même si on est client de ce genre de musique.

1 Beyong the gate of a deep slumber Nous avons ici une intro très sympathique, ça annonce la couleur, de la poésie sombre... Je vais être honnête, avec l'âge le goût pour ceci n'a pas grandi, mais outre ça, c'est une très belle introduction, l'instrumentation est excellente.

2 Nightmare circus Bon, alors l'instrumentation est de nouveau excellente, c'est un peu plus sombre que le premier opus, je préfère et de loin, je ne comprends toujours pas le mélange Metal/Lyrique, c'est quelque chose qui me dépasse complètement, mais la voix grave est géniale. D'un autre côté, la voix féminine (oui, je pourrais utiliser les prénoms, mais je ne critique pas les personnes, seulement les sons, aussi, je préfère rester impersonnel afin de ne froisser personne) est bien mieux travaillée et plus aboutie que pour le précédent volet. Je n'irai pas jusqu'à dire que ça me plaît, on y est pas du tout, mais c'est mieux je trouve. Ouais, j'irai même jusqu'à dire que cette chanson est vraiment bonne en fait, soyons fous!

3 Dorian Plus lyrique celle-ci, j'accroche beaucoup moins et pour le coup, la voix féminine parlée (je ne sais pas s'il s'agit de la chanteuse ou d'une guest) quelle erreur... Le cliché ultime de la chanson emo pour adolescente incomprise qui fait des messes noires dans son garage... Là, pour le coup, c'est pas possible. Cette chanson me plaît beaucoup moins...

4 The great chessboard Musique excellente encore une fois, même si je ne suis pas fan du son cordes pour synthétiseur, je trouve un peu dommage l'utilisation abusive de ce dernier alors que le son piano est bon et vraiment très bien utilisé. C'est en trop en fait selon moi. Encore une fois, sans dire que je le comprends, le mélange des voix est vraiment bien fichu, il y a encore quelques passage où j'ai envie de hurler pour couvrir la voix chantée, mais dans l'ensemble, ça passe. Le classique solo guitare/piano est excellent (même si je trouve ça très kitch). Cette chanson me plaît moins que les deux premières, mais elle n'est pas mal. Et le final est grandiose.

5 Fight or drift Ici aussi, ce n'est pas mal du tout, mais je réitère la critique sur le son cordes du clavier, je n'aime pas, et je trouve ça vraiment dommage. Ça rend le truc très petit budget. Il faudrait soit du vrai violon, soit un son piano piano, pour moi, ça gagnerait énorme en cachet, et ça permettrait de rendre la voix féminine moins pénible. La partie parlée/chuchotée, il faut pas... Vraiment pas...Ça n'apporte vraiment rien du tout et ça renforce le côté adolescente que personne n'aime. C'est très dommage, encore une fois, cette chanson aurait pu vraiment être bonne, j'aurais même pu l'écouter plus tard, mais c'est un peu gâché.

6 Dawn of the fools Intro chuchotée, ça commence mal. La partie piano est très bonne, bien soulignée par les guitare/basse/batterie, et les voix entrent en jeu, ouf. Alors attention, vous ne lirez pas ça souvent mais aux alentours de 2min30 la partie voix chantée est superbe, et ça colle. Le solo de piano est superbe, c'eut été une chanson vraiment géniale, sans l'intro.

7 Chronicles of the infinite sadness Ici, l'introduction est belle. Vraiment belle. Les voix sont magnifiques. Mince, j'ai rien à redire, c'est vraiment superbe... C'était peut-être ça le secret, piano voix. Ouah... Bravo.

8 Inner museum Une intro voix très belle, et le retour du son cordes... Quel dommage. Heureusement que la voix criée est là, elle est vraiment excellente, il est bon le type. La partie rythmique est toujours géniale, elle met parfaitement la guitare en valeur. La partie cri de punk est ridicule, mais ce n'est pas long, heureusement. Pour le reste, ce n'est pas mal du tout. J'aime bien. Mince, je me rends compte que ça me gêne moins la voix chantée... Ils sont forts quand même...


9 Sailor, siren und bitterness Attention, nous attaquons la chanson prog. 11min. C'est un peu comme un bouquin de plus de 800 pages, je fais un blocage psychologique, c'est très, je le lirai parce que j'aime l'auteur, mais c'est tout, et je le trouverai probablement moins bon que les autres, là, j'aime l'auteur aussi, j'apprécie les exécutants, par contre, 11 min une chanson... Même si on a plein de trucs à dire... pffff.... Et c'est exactement ce que je ressens en écoutant, mais c'était biaisé dès le départ alors vous n'êtes pas obligés d'en tenir compte. Et il ne faut pas faire parler de dame, c'est hyper ringard, même si la musique est bonne. Les parties voix sont belles cela dit mais pffffff.... La musique est excellente aussi, mais elle l'aurait été tout autant sur 6 minutes... Après, heureusement que c'est la dernière et pas la première, c'était un coup à me braquer direct. Pas que mon avis soit très important, mais ça m'embêterait de faire de la mauvaise pub alors que vous êtes quelques unes/uns à me lire. C'est un bon groupe, pas ma cam, mais bon.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire