vendredi 28 novembre 2014

Bûché des vanités (le)

Il aura fallu un instant d’inattention pour que Sherman McCoy et Maria Ruskin, sa maîtresse, se perdent en voiture dans le Bronx. Et un instant de panique pour que Maria percute un noir à l’allure menaçante. Il aura fallu ce simple fait divers pour que McCoy, golden boy de Wall Street, se fasse traîner dans la boue par la presse, la justice, la société, et voie son petit univers s’écrouler comme un jeu de carte. Mais la descente aux enfers est parfois beaucoup plus longue qu’on ne se l’imagine.

Le bûché des vanités
Un film de Brian De Palma
Avec Tom Hanks, Bruce Willis et Melanie Griffith
Musique de Dave Grusin
Sortie en décembre 1990
2h


Je trouve ce film excessivement long. La première fois que je l'avais vu, je n'avais pas du tout aimé, maintenant, c'est un peu mieux passé. Ça ne le rend pas bon, attention. Le vrai problème, c'est que c'est très, très, très, très long. Le casting est sympa, le jeu d'acteurs un peu trop théâtral à mon goût, l'histoire classiquement sympa. Rien de bien folichon, mais pas si pire.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire