mercredi 29 février 2012

Walking dead 13

Aux portes de Washington, Rick et ses compagnons intègrent une communauté visiblement épargnée par l’apparition des zombies.  Ce retour au calme et à une vie presque normale ne se fait pas sans heurts et révèle au grand jour les difficultés d’adaptation de la troupe de survivants. Après de longs mois passés sur la route, nos héros entrevoient l’espoir de reprendre une vie normale. En sont-ils seulement encore capables? Une étape décisive!

Walking dead 13  Point de non-retour
Scénario de Robert Kirkman
Dessin de Charlie Adlard
Traduction d’Edmond Tourriol
Édité chez Delcourt
en mars 2011
I.S.B.N. 978-2-7560-2505-6


C’est bien la première série qui arrive à m’énerver. En fait, c’est génial. Les personnages sont géniaux, la trame est géniale, les réactions sont géniales, les pensées sont géniales, la gestion est géniale, les dessins sont géniaux. C’est pénible. Alors quand arrive la fin du volume et qu’on lâche même plus un pavé dans la mare, mais carrément tout un trottoir dans cette même mare... C’est intenable, il va falloir attendre pour avancer encore un peu. Et on n’a aucune punaise d’idée d’où ils vont. C’est tellement bien fait qu’il n’y a pas vraiment d’indice, même si on croit que si. C’est génial, et encore, le mot est faible.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire