samedi 25 février 2012

Animated series (the) 2

Fight crime day and night alongside The Dark Knight with this deluxe 4-disc set packed with 28 heroic adventures from the aclaimed series! Filled with gripping plots, multidimensional characters and superb voice talent, the Emmy-winning series has defined Batman for legions of fans. Enjoy amazing encounters with Catwoman, duels with The Penguin, contests with the Riddler and of course, battles of wit with The Joker – plus Exclusive Extras from the minds that conceived this cutting-edge version of the classic hero! Grab your cape and swing into action with this quintessential Batman compilation!

Batman : The animated series 2
Produit par Bruce Timm, Paul Dini, Alan Burnett et Eric Radomski
Musique de Shirley Walker, Michael Mc Cuistion et Lolita Ritmanis
28 épisodes
Sortie en janvier 2005


Bon, alors j’ai huit ans, mais manque de bol, je comprends tout comme un type qui a passé le quart de siècle (non, j’ai pas encore 30 ans, mais je suis pas sûr que les gens qui comprendront cette vanne lisent ce blog). Du coup, ben c’est cool, j’ai l’impression d’être un gamin quand je regarde ces épisodes, sauf qu’ils sont d’une tristesse incroyable. Deux en particuliers. Et le pire de tout, c’est que Batman n’est vraiment pas un gentil, si on y pense. Alors oui il se donne des grands airs de super héros tout ça, et puis il a Robin pour rappeler qu’il pourrait être un bon papa, bla bla bla, mais en fait carrément pas. On le voit, dans un épisode, débrancher la machine qui pourrait permettre à Clayface de redevenir Matt Hagen, et ce n’est qu’un petit exemple. Un des deux épisodes vraiment tristes montre une déprime de Batman qui manque de coûter sa vie à Gordon. Alors bon, après, tout ça est ouvert à débat hein, mais c’est fou comme quand j’étais gamin, je voyais un modèle dans Batman, et comme maintenant, je comprends ce qu’il est vraiment. Je pense que c’est ce qui se passe dans la vie de Bruce Wayne, durant son enfance il s’imagine comme le Batman que je voyais à 8 ans, et puis en grandissant, il s’est rendu compte qu’il n’est qu’humain. Je sais pas, ça me trouble, j’ai une sorte de blase qui me colle là quand je regarde ces épisodes, comme s’ils voulaient me dire «hey mec, mais tu croyais quoi? C’est comme ça, il peut pas tout faire alors il fait semblant comme tout le monde, et histoire de pas passer pour une enflure, ben il fait en sorte de taper sur ceux qui sont plus moches que lui» Alors oui, c'est très résumé et un peu mauvaise langue de dire ça... Mais bon... Batman est de plus en plus sombre à mes yeux, et j'aime ça, parce que ça le rend plus fort à mon sens. Mais y a comme un arrière goût amer. Cette série est géniale!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire